Il existe plusieurs types de meuleuses, comme la meuleuse d’angle, la meuleuse droite ou encore la mini-meuleuse, qui sont tous des outils électroportatifs. La meuleuse d’établi est différente puisqu’elle est fixe et que l’on doit donc amener la matière que l’on souhaite polir, ébavurer, affûter ou nettoyer. Ce n’est pas forcément un outil indispensable dans la panoplie du bricoleur, mais la meuleuse d’établi peut tout de même rendre de fiers services. Voici donc mon top 3, suivi de quelques renseignements sur cet outil fixe.

Mon Top 3 des meilleures meuleuses d’établi

Skil Master 3900MA Touret Meuleuse etabliiMeuleuse d’établi Skil Master 3900MA

Elle est considérée comme une meuleuse de type professionnel et son prix est donc au niveau de ses performances et de sa qualité de fabrication. C’est un moteur de 370 watts qui anime cet outil, ce qui est relativement puissant pour cette catégorie de meuleuse. Elle est très robuste et bien conçue et devrait sans problème résister à l’épreuve du temps.

Deux disques de 200 mm en pierre permettront de réaliser des travaux d’affûtage, de ponçage, de nettoyage ou d’ébavurage. On trouve une pierre au grain fin et l’autre au grain plus épais. Les visières sont en plastique transparents très résistantes et elles protègent parfaitement contre les projections ou les étincelles. C’est un outil qui n’est pas trop bruyant, et qui ne vibre pas excessivement. Un démarrage progressif permet aussi de débuter un travail efficacement et sans rebond.

Cette meuleuse d’établi fera parfaitement le boulot que vous lui demanderez, et elle devrait le faire pendant très longtemps. Si vous avez le budget et que vous cherchez un outil fiable, alors foncez.

 

TOURET - MEULEUSE D'ETABLIMeuleuse d’établi OC-PRO

Un tout petit peu moins chère mais tout aussi efficace, la meuleuse OC-PRO est entièrement en acier et renvoie un très bon sentiment de robustesse. Son moteur de 200 watts est dans la moyenne pour une meuleuse d’établi et c’est donc une meuleuse qui ne rechigne pas à tous les travaux qu’on lui demande.

Les deux disques en pierre fournis sont de deux grains différents, l’un au grain moyen et l’autre au grain fin. Ce sont des disques d’un diamètre de 150 mm. Ils sont équipés par deux visières de grandes tailles qui protègent contre les étincelles ou les projections diverses. Les carters de protection des meules sont en acier tout comme les supports pour outils. C’est donc réellement du solide et le fabricant offre d’ailleurs une garantie de 3 ans qui rassurera probablement les utilisateurs.

 

Silverline 263511 Meule etabliMeuleuse d’établi Silverine 263511

Meuleuse premier prix, mais qui assure tout de même un travail de qualité. Son moteur de 150 watts est un peu limite par rapport à la concurrence, et certains trouveront peut-être que ça manque de puissance, mais pour l’affûtage, ce sera généralement suffisant. Le corps, ainsi que les carters ou les supports pour outils sont en acier, et le matériel est donc robuste.

Ce sont deux meules de 150 mm, l’une à grains fins et l’autre à grains moyens, qui nous permettront de réaliser nos travaux de ponçage, de nettoyage ou d’affûtage. L’outil vibre un peu mais on a déjà vu bien pire. Il se montre en revanche particulièrement discret, il est en tout cas moins bruyant que la moyenne des meuleuses d’établi. C’est un outil qui n’est pas trop imposant et qui sera parfait pour les petits ateliers. Sa mise en place est un véritable jeu d’enfant.

 

Un outil fixe et robuste

Pas question donc d’emmener votre meuleuse d’établi sur vos chantiers, ou alors il faudra emporter tout l’établi avec vous. C’est un outil robuste et un peu lourd qui se fixe et qui restera donc toujours à la même place. Il permettra essentiellement des travaux de polissage, d’ébavurage pour de petites pièces, de l’affûtage d’outil ou encore de nettoyer des objets.

Très simple à utiliser, la meuleuse d’établi se veut rapide et efficace, notamment grâce à ses 2 meules aux grains différents qui nous permettent de changer de fonctionnalité selon l’usage désiré.

Bien choisir son emplacement

Pour bien utiliser une meuleuse d’établi, il faut d’abord la fixer solidement à un plan de travail. Ce dernier doit être suffisamment épais pour pouvoir soutenir le poids de l’outil sans aucun problème, mais il doit également supporter les vibrations générées par la meuleuse. En effet, si le support est trop léger, il va alors vibrer avec trop de force, ce qui ne sera pas agréable pour travailler et qui finira par abîmer rapidement la meuleuse. Les objets de votre plan de travail risquent également de tomber ou de subir ces vibrations.

Pensez également à placer votre meuleuse dans un endroit qui ne vous empêchera pas de travailler correctement, que ce soit avec votre meuleuse ou bien sur l’établi sans cette dernière.

Comment choisir une meuleuse d’établi ?

meilleure meuleuse etabli

Sèche ou mixte

On trouve tout d’abord deux types de meuleuses d’établi, les meuleuses sèches et les meuleuses mixtes. Les meuleuses sèches sont les plus courantes et également les moins chères. Elles sont composées de deux meules en pierre sèches aux grains différents. Parfois, selon les matériaux, ces deux types de grains ne seront pas suffisants pour de l’ébavurage et de l’affûtage, ou pour de l’affûtage et du nettoyage, etc.

Il existe alors la meuleuse mixte, plus complète qui combine une meule sèche et une meule à eau, ou bien une brosse pour varier les utilités. En revanche on aura qu’un seul grain pour la pierre sèche et donc là encore on sera parfois limité pour certains matériaux. Il faut donc choisir selon nos besoins la meuleuse la plus adaptée.

Les points clés

Hormis les meules, plusieurs parties de cet outil sont importantes. Il y a les carters de protection des meules, les visières de sécurité, et l’appui ou le support pour outil.

Les carters doivent recouvrir une grande partie de la meule, afin de protéger au mieux l’utilisateur mais également la meule. Un carter trop ouvert sera dangereux pour l’utilisateur et la meule risque de se recouvrir de poussière, de devenir graisseuse, bref de s’abîmer.

Les visières de sécurité sont particulièrement importantes. Sans elles, vous recevriez des étincelles dans les yeux lors d’un ébarbage ou d’un affûtage. Plus elles sont larges et mieux ce sera. Quoi qu’il en soit, visières de sécurité ou pas, il est toujours préférable de porter des lunettes de protection. Même si c’est rare, une étincelle peut rebondir jusqu’à vos yeux, et ils doivent donc être toujours parfaitement protégés.

Enfin, les supports pour outil servent à poser une pièce que l’on doit poncer, ébavurer, nettoyer ou affûter. Cet appui nous aide à nous approcher en douceur de la meule, et il permet surtout que la pièce ne soit pas emportée sous la meule, peut-être avec nos doigts.

Ce sont donc les 3 parties qu’il faut étudier avant de passer commande. Tout doit être en acier pour éviter les incidents et pour espérer conserver la meuleuse de nombreuses années.

Bien sûr le moteur doit être aussi puissant que possible pour espérer travailler efficacement. Plus le moteur sera faible et plus il risque de chauffer rapidement. On doit alors attendre plusieurs minutes pour continuer à travailler. Un moteur plus puissant raccourcira également les séances, il faudra moins de temps pour effectuer une tâche.

Quelques consignes de sécurité pour utiliser une meuleuse d’établi

meuleuse etabli securiteCe n’est pas un outil particulièrement dangereux, mais il faut tout de même être vigilant. Tout d’abord, toutes les meuleuses ont une protection enfant sur l’interrupteur. Il s’agit d’un simple cache en plastique qui devrait empêcher les plus jeunes de démarrer l’appareil. Quoi qu’il en soit, pensez à la débrancher après utilisation, c’est tout de même plus sûr.

Il est ensuite conseillé de s’équiper correctement avant d’utiliser cet outil :

  • Les vêtements doivent être prés du corps pour éviter qu’ils soient entraînés par la meule.
  • Des protections auditives sont conseillées en cas d’un travail répété ou relativement long.
  • Selon la matière, un masque de protection peut être nécessaire.
  • Les lunettes de protection sont impératives malgré les visières de la meuleuse.
  • Sauf en cas d’obligation, ne portez pas de gants. Ils risquent de se prendre dans la meule.

Il faut ensuite toujours vérifier que la meuleuse soit parfaitement bien fixée à l’établi, que les carters et les visières soient bien en place, et que les meules soient bien fixées sur les arbres.

Les meules vont progressivement s’user créant un espace entre elles et les supports pour outil. Il faut toujours régler les supports pour qu’ils soient au plus prés de la meule. Bien sûr lorsque vous effectuez un réglage, la machine doit être à l’arrêt.

A lire aussi :